10 étapes pour une stratégie de contenu réussie

Home / Actus / référencement naturel / 10 étapes pour une stratégie de contenu réussie

On le sait maintenant, le contenu (et le vrai contenu) est devenu le nerf de a guerre sur le web. Sans contenu, point de salut ! Si auparavant avoir un site web avec le strict minimum et éventuellement un compte sur les réseaux sociaux pouvait suffire, on en est loin aujourd’hui. Il faut être pro-actif, proposer du contenu à forte valeur ajoutée, écrire, répondre, filmer, prendre des photos, créer… Bref, donner de la vie à son e-reputation, être visible, donner envie au « public » (ou tout du moins, à la cible) de nous suivre et de partager ce que l’on produit.

« Il faut avoir une stratégie, mais il faut qu’elle soit souple, c’est l’instinct qui nous dit quand il faut changer de stratégie. Les deux sont importants mais on ne peut pas avoir l’un sans l’autre. » Paul Desmarais

Découvrez en 10 points clés comment vous assurer une stratégie de contenu efficace. Sa réussite ne dépendra que de vous.

1. Définissez vos objectifs

Ne vous précipitez pas dans la création de contenu tout de suite ou de manière anarchique seulement car vous avez entendu dire que c’était indispensable aujourd’hui. Pour être efficace, votre stratégie de contenu doit avoir un but, que ce soit augmenter votre notoriété, valoriser votre entreprise sur un pan spécifique de son activité, rebrander votre image ou que sais-je. Définir vos objectifs vous oblige à vous poser les bonnes questions sur votre activité et sur la vision de votre affaire à court, moyen et long terme. Cela provoque également le dialogue avec vos collaborateurs : les idées sont toujours bonnes à prendre et cela contribue à la motivation des troupes.

2. Définissez votre cible

Vous souhaitez peut être que votre entreprise soit considérée comme « sympathique, jeune et attrayante ». Mais à qui parlez-vous ? Si votre cible est le consommateur masculin de 15 à 20 ans, vous n’aurez pas le même discours que si vous visez le père de famille. L’image « jeune » n’est pas la même dans leurs esprits, et votre manière d’aborder les sujets devra être différente. Qui cherchez-vous à toucher ?

3. Faites un état des lieux de l’existant

Qu’avez-vous fait jusqu’alors en matière de production de contenu ? Avez-vous des bases plus ou moins solides ou est-ce que tout est à refaire ? De quoi parlent les contenus que vous avez déjà réalisés ? Ont-ils fonctionné ? Disposez-vous déjà de ressources suffisantes pour créer de nouvelles choses à partir de l’ancien (transformer une plaquette en article, un argumentaire de vente en infographie…) ? Oui, beaucoup de questions…nécessaires !

Analyser l’existant vous permet non seulement de savoir d’où vous partez mais également de connaître la « culture d’entreprise » en termes de contenus et savoir ce qu’il y a à changer ou à faire évoluer. Ne négligez pas cette partie importante de votre stratégie : vous devez fédérer vos équipes autour de ce « nouvel eldorado ». Si vous souhaitez travailler sur votre marque employeur en réalisant, par exemple, une vidéo, mieux vaut avoir le concours de toute l’équipe, sans quoi votre action sera vouée à l’échec.

4. Analysez la stratégie des concurrents

Bien sûr vous n’avez pas tout entre vos mains pour analyser la stratégie des concurrents (qui est parfois floue pour eux également). Vous pouvez néanmoins regarder les actions mises en oeuvre pour créer du contenu à forte valeur ajoutée. Regardez ce qui marche et ce qui fonctionne moins. Quelle est la communauté la plus réceptive sur le web ? Touchent-ils des personnes que vous ne pensiez jamais toucher ? Une analyse exhaustive qui vous permettra de ne pas perdre de temps à faire les erreurs que d’autres ont déjà faites. Repérez les Do’s and Don’ts chez les voisins et retirez-en les bonnes pratiques…puis faites un choix ! L’idée n’est pas bien sur de faire exactement comme le concurrent (car il le fait très bien) mais de faire mieux ou de choisir un angle différent.

5. Définissez une charte éditoriale

La charte éditoriale vous permet d’encadrer votre stratégie. C’est le fil conducteur qui vous donnera un résumé de tout ce que vous avez pu voir avant cette étape cruciale. Il s’agit ainsi de coucher sur papier (ou sur powerpoint) votre ligne de conduite. Quelle cible, quels message, quel ton ? Est-ce qu’on diffuse tout et n’importe quoi, n’importe comment ? La charte éditoriale donne une identité à votre stratégie de contenu et la rend pérenne. C’est une manière aussi de vous assurer que n’importe qui dans votre équipe a accès à la même connaissance. Eh oui, le knowledge management est partout !

6. Evaluez vos ressources

C’est bien joli, tout ça. Maintenant, quelqu’un doit s’y atteler. Ou plusieurs personnes. Qui ? Est-ce que vous avez quelqu’un en interne qui adore les contenus et a l’envie/le temps de s’y mettre ? Souhaitez-vous déléguer ça à une agence ? Selon votre budget (à évaluer également), les réponses ne seront pas les mêmes. Ceci viendra influencer le point suivant.

7. Faites un planning éditorial

Le planning éditorial présente les grandes lignes (et parfois plus) des contenus qui seront produits dans l’année. Ceci est crucial lorsque vos contenus dits « riches » ont besoin d’être anticipés. On ne produit pas un article sur la dernière machine à laver comme on crée une vidéo de 2 minutes sur votre nouvelle filiale. Savoir que votre vidéo devra sortir fin septembre vous permet de faire un rétroplanning et de vous y tenir. Attention, sachez être organisé… mais flexible. Si une super nouvelle inattendue arrive (ou une crise nécessitant réactivité), ne soyez pas le nez sur votre tableau de contenu, sachez reporter ce qui doit l’être. Comme une certaine chaîne télé : priorité au direct !

8. Diversifiez vos contenus

Plus qu’une étape, c’est un conseil. Souvent, les entreprises entendent « contenus » comme articles longs et pénibles. Ce n’est pas (que) ça. Par « contenu », on entend autant une séance photo de votre usine à Shanghai qu’une interview vidéo du Responsable de la Communication. C’est un contenu « riche », viral. Un jeu-concours peut être un contenu. Soyez fou et créatif (surtout créatif en fait).

Quelques exemples de types de contenus :

  • Articles texte
  • Vidéos
  • Podcast
  • Images
  • Infographies
  • Photos
  • Témoignages
  • Citations
  • etc.

9. Evaluez et rectifiez

Vous avez bien évidemment réfléchi à votre tableau de bord et à vos indicateurs clés. Si si, vous l’avez fait. Gardez un œil sur ceux-ci et évaluez votre réussite. Est-ce que les résultats attendus ont là ? Si non, pourquoi ? Si oui, ouf, on continue sur notre lancée. Rectifiez les actions selon les retours que vous obtenez que ce soit quantitativement (grâce à vos fameux KPI) ou qualitativement (si quelqu’un n’est pas content de ce que vous avez fait, vous en entendrez certainement parler).

10. Spread the word !

Ne gardez pas jalousement les résultats de vos actions. Que ceux-ci soient bons ou non, il s’agit de les diffuser largement en interne et à l’externe s’il y a lieu. La stratégie de contenu engage tout le monde au sein d’une entreprise. Si vous avez atteint les 10 000 fans, dîtes-le ! Si votre vidéo « buzz » est passée à la télé ou a été partagée en nombre, soyez-en fier ! Ne gardez pas tout ça dans la haute sphère de décision, impliquez l’ensemble de votre entreprise.